Écrivez nous à….

…….. à aav@totonandco.com

 

Nous habitons tous un lieu, mais chacun de nous a sa façon propre d’habiter ou de rêver ce lieu. Notre maison n’est pas seulement un indicateur de nos goûts et de nos façons de vivre. Elle est aussi et plus profondément une projection de notre espace intérieur : une métaphore de notre psychisme.

Quand le
« Dis moi comment tu habites et je te dirai qui tu es »
peut se retourner en un…
« Dis-moi qui tu es et je te dirai comment habiter ».

Depuis des années, j’utilise la Langue de l’Habiter dans ma pratique professionnelle. Mais c’est aussi le travail d’architecte qui a construit cette Langue au fil du temps. Celles et ceux qui viennent me voir pour construire leur Chez soi, arrivent lestés de leurs convictions, de leurs aprioris, de leurs habitudes, qui se sont stratifiés dans le temps. Il ne s’agit pas de faire Tabula Rasa de ces croyances pour imposer ma propre vision, mais au contraire de libérer l’imaginaire, délier la parole et démêler les nœuds. Ce sentiment du Chez Soi est en nous ! Parfois, il apparait pendant un court instant, dans un souvenir, dans la rencontre heureuse d’un lieu ou dans l’intimité d’un être cher. Mon travail consiste à créer des brèches afin que ces sentiments heureux de l’Habiter puissent surgir. Amener à exprimer les émotions générées par nos maisons.

Comment cohabiter avec les autres ? Quelles places attribuer aux uns et aux autres ? Pouvons-nous équilibrer travail et vie quotidienne dans un même espace ? Comment chercher son lieu de vie ? Comment protéger son intimité ? À l’inverse, comment ouvrir l’espace à la communauté ? Comme se sentir Chez soi, Chez l’autre ? Quand quitter le Chez soi ? Quand et pourquoi, le reconstruire ?

C’est en libérant cette parole que nous pouvons travailler ensemble à la représentation du Chez soi, à la quête d’un Habiter heureux.

 

 

ITALIANO :

Abitiamo tutti in un luogo, ma ognuno di noi ha il suo modo di vivere o sognare questo luogo. La nostra casa non è solo un indicatore dei nostri gusti e dei nostri modi di vivere. È anche e più profondamente una proiezione del nostro spazio interiore: una metafora della nostra psiche.

« Dimmi come vivi e ti dirò chi sei » …
può trasformarsi, qui, in:
« Dimmi chi sei e ti dirò come Abitare ».

Da anni uso La Lingua dell’Abitare nella mia pratica professionale. Ma è anche il lavoro d’architetto che ha costruito questa Lingua nel tempo. Coloro che vengono a trovarmi per costruire la loro casa, arrivano appesantiti da convinzioni, preconcetti e abitudini, stratificate nel tempo. Non si tratta di fare Tabula Rasa di queste credenze per imporre la mia visione, ma al contrario di liberare l’immaginazione, sciogliere la parola e districare i nodi. Questa sensazione del Chez Soi (del sentirsi a casa) è già in noi! A volte appare per un breve istante, in un ricordo, nel felice incontro di un luogo o nell’intimità della persona amata. Il mio compito consiste nell’aprire varchi da cui questo felice sentimento d’abitare possa sgorgare. Accompagnare nell’esprimere le emozioni generate dalle nostre case.

Come vivere con gli altri? Quali luoghi attribuire agli uni e agli altri? E’ possibile integrare lavoro e quotidianità al nostro spazio di vita? Come e dove trovare la casa ideale? Come proteggere la propria intimità? Al contrario, come aprire lo spazio alla comunità? Come sentirsi a casa propria nella casa dell’altro?
Quando abbandonare una casa? Quando e perché, ricostruirla?
E’ liberando queste emozioni nella parola che si puo’ lavorare insieme alla rappresentazione del Chez Soi, alla ricerca di un abitare felice.

 

lettre site ecrvez13

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s